• ASP-VAR

LOI CLAEYS-LEONETTI NOUVEAUX DROITS, NOUVEAUX ENJEUX

On meurt encore mal en France, cela peut changer ! L a société dans laquelle nous vivons repousse la finitude et promet presque l’immortalité. La médecine propose des solutions techniques toujours plus sophistiquées revendiquant l’évitement de la souffrance. Il est souvent plus facile de soutenir l’espoir du malade en lui proposant un dernier traitement, une nouvelle technique. C’est alors le risque de l’acharnement avec son cortège de souffrances prolongées et de conditions de vie parfois insensées. Accompagner jusqu’au bout dans la dignité et assurer le respect des personnes est un chemin complexe mais reste pourtant au cœur de l’humanité. Le rapport de la commission Sicard a montré que, malgré les efforts entrepris depuis plusieurs années, trop souvent encore, on meurt mal en France. Cela doit et peut changer ! Après de nombreux débats et un long processus législatif, la loi n° 2016-87, dite loi Claeys-Leonetti, créant des nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie, a été rendue publique le 2 février 2016. Elle vient compléter la loi dite Leonetti de 2005. Les décrets d’application sont parus le 3 août 2016. Cette loi renforce les droits des patients. Elle intègre des évolutions pour que la personne malade soit mieux entendue et pour que ses souffrances soient mieux prises en compte.

Lire le dossier complet




4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout